PSYCHOLOGIE

  • Analyse de la pratique :

L’analyse de la pratique est destinée aux professionnels engagés dans des relations complexes, métiers de la santé, de l’éducation ou du champ social. L’analyse de la pratique n’est pas une analyse institutionnelle et se déroule de préférence hors de la structure pour garantir confidentialité et neutralité, ou bien dans l’établissement sous certaines conditions. C’est une méthode de formation et de perfectionnement qui vise à améliorer les pratiques par une réflexion sur l’action, le repérage du contexte et des enjeux. Elle explore aussi le vécu, les représentations, l’imaginaire, l’idéal, propres à chaque acteur. Trouver la juste distance, la satisfaction dans ses engagements, se protéger de la souffrance psychique et l’épuisement, sont une quête de chaque instant, indispensable à qui veut progresser et s’épanouir dans son métier.

Depuis 1988, j’anime des séances de supervision ou d’analyse de la pratique, en accompagnement individuel ou en petits groupes de professionnels. Les publics concernés depuis bientôt trois décennies, sont divers et nombreux : médecins, infirmiers, psychologues, aides-soignantes, aides à domiciles, passeurs de la fin de vie, responsables d’établissements publics ou privés, cadres hospitaliers ou gériatriques… Merci à tous pour leur confiance et la richesse des partages.

  • Formations :

Les actions de formation menées durant plus de trente ans auprès des équipes de professionnels ou de bénévoles du secteur médicosocial, s’articulent étroitement avec mon expérience clinique de psychologue et de psychothérapeute. Insatiable curieux de l’humain, je n’ai pas fini de découvrir et questionner. Voici pêle-mêle une liste de quelques un de mes centres d’intérêt :

–  Communications –   Accompagnement de fin de vie
–  Relations d’aides –   Accompagnement du deuil
–  Développement de l’enfant –   Épuisement professionnel
–  Enfant précoce –   Prévention du suicide
–  Adolescence –   Violences physiques et mentales
–  Addictions – Conduites à risques –   Violences sexuelles et harcèlement
–  Handicap physique et mental –   Affaires familiales, divorces
–  Vieillissement normal et pathologique –   Aliénation parentale
–  Maladies d’Alzheimer et apparentées –   Maltraitance et bientraitance
–  Aide aux aidants familiaux –   Protection de l’enfance

Des actions de formation de niveau I à VI peuvent être dispensées intra muros, sur financement du plan de formation. Des projets spécifiques, adaptés aux besoins de l’établissement, peuvent être élaborés sur mesure.